Les oreilles décollées, une intervention simple et rapide

Les oreilles décollées sont très souvent difficiles à supporter, à assumer au quotidien surtout pour les enfants qui à l’école subissent des moqueries de la part de leurs camarades. On distingue trois parties dans l’oreille, le pavillon, le cartilage, le lobe. Lorsque l’on parle d’oreilles décollées, c’est ce pavillon qui présente un défaut esthétique. Cela n’a aucun retentissement sur l’audition. Le recollement des oreilles est alors possible

Comment recoller les oreilles ? 

Cette opération ou otoplastie est possible dès l’âge de sept ans à une seule condition que la demande vienne exclusivement de l’enfant et non de ses parents. Après l’intervention, le port d’un pansement est obligatoire durant une semaine. 

  • La cicatrisation est longue et les deux premières semaines sont critiques.
  • Les fils sont généralement résorbables ainsi on ne risque pas de les retirer trop tôt.
  • L’enfant devra porter un bandeau sur les oreilles la nuit, car il faut les protéger du moindre choc.
  • Les sports à balles, collectifs sont interdits durant plus de six mois.
  • L’anesthésie s’effectue sous anesthésie locale ou générale selon les actes à réaliser, l’âge et la tolérance du patient.

Une chirurgie maîtrisée et très demandée

Les complications sont rares si l’intervention est pratiquée par un chirurgien habilité, toutefois elles ne laissent aucune séquelle. L’otoplastie peut être prise en charge par la sécurité sociale lorsque la déformation entraîne une gêne sociale très importante. Il est désormais possible de corriger les oreilles décollées de façon moins invasive. Il s’agit de la pose d’un implant qui va corriger certains défauts, mais pas tous. Cette alternative est très intéressante dans certains cas. L’implant coûte environ 500 euros, il en faut quatre pour corriger les deux oreilles et ils ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie. L’otoplastie coûte tout de même de 900 à 2000 euros. Les oreilles décollées concernent plus de 5% de la population.

Rédigé par
Plus d'articles de Femina Street

Quelle matière naturelle pour le linge de maison ?

Pour profiter d’un sommeil réparateur et se glisser sous la couette comme...
Lire la suite