Comment réussir son smokey-eye ?

réussir son smoke eyeLe smoky eye est devenu au fil des années un incontournable en termes de maquillage. L’idée est de créer un maquillage façon œil charbonneuse, mais un seul faux pas et on se retrouve affublé d’un œil sombre et peu élégant. Aussi, pour réussir son smokey-eye, voici quelques étapes-clés à respecter.

Matifier les yeux

Le smokey-eye peut s’appliquer aussi bien sur des yeux noirs que marron ou vert et permet d’intensifier le regard de manière naturelle. La première chose à faire est d’appliquer une base noire, mais avant toute chose, il est important de matifier ses paupières et pour ce faire, il vaut mieux user d’une base à paupière neutre rehaussée d’un peu de poudre. Une fois que la base est appliquée, le maquillage pourra plus aisément tenir toute la journée sans que la couleur s’estompe ou file dans les plis de l’œil. Pour la pose du khôl noir, il vaut mieux opter pour un produit présentant une texture assez grasse qui offre une bonne couvrance. À appliquer à la racine des cils supérieurs en suivant un mouvement de va-et-vient pour que la pigmentation soit optimale. Il suffit ensuite d’estomper la couleur en tirant la poudre vers le haut des cils à l’aide d’un pinceau de manière à créer un dégradé.

Dégrader la couleur

réussir son smoke eye1Cela fait, il convient de continuer en déposant du fard à paupières noir au pinceau sur la paupière mobile en insistant sur le trait de khôl et ainsi, renforcer l’intensité du regard. Ce coup de pinceau permet également de fixer la matière avant de s’attaquer à la partie inférieure de l’œil. L’exercice est à répéter pour les deux yeux, et ce, toujours avec la main légère, car un maquillage trop chargé va dénaturer la sophistication apportée par le smokey eye. Pour apporter de la profondeur au maquillage, on creuse les plis des yeux avec une couleur un peu plus claire, décliné dans des nuances de bruns ou de gris, mais toujours en harmonie avec le noir charbonneux des yeux. En plus de donner du volume au regard, la pose de ces couleurs plus douces vient renforcer le dégradé de noir voulu pour ce maquillage.

Illuminer le regard

La dernière étape consiste à illuminer l’arcade sourcilière et le coin interne de l’œil. Pour ce faire, on choisit un fard à paupières d’une couleur douce, mat et satiné, à poser en dessous de l’arcade sourcilière. Cette dernière étape permet d’illuminer le maquillage de l’œil et d’ouvrir le regard. Il faudra cependant s’assurer que la couleur du fard à paupières soit assez claire et irisée pour qu’il se remarque assez dans toute cette touche de noir.

Pour finir, on appose un mascara noir intense sur les cils pour compléter le maquillage et on rajoute un trait fin de crayon noir ou d’eye-liner au pinceau en insistant sur les coins des yeux. Pour le reste du maquillage, vu que le regard est déjà assez intense, on mise sur un fond de teint mat et un rouge à lèvres nude. Pour parfaire le tout, on opte pour un highlighter irisé qui va donner de la lumière au reste du maquillage pour que l’ensemble soit des plus harmonieux.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn