Les astuces stylées pour porter le sweat à capuche

Les tendances printemps été sont arrivées et donnent envie plus que jamais de plonger de plain-pied dans les beaux jours. Parmi les grandes tendances mode, il nous faudra compter sur la veste en jean, les manches ballons, le crochet-macramé, le rose flashy notamment. À l’image des sneakers, des salopettes, les sweats à capuche, communément surnommés « hoodies » outre-Atlantique sont aussi des it-pièces incontournables du dressing. Des petits créateurs aux marques de luxe qui s’en emparent, il est temps de faire de même.

Étape 1 : choisir un sweat à capuche

Basique casual par excellence, le sweat à capuche ne se choisit pas par hasard. La première des choses est d’opter pour des matières travaillées qui renverront une image de sophistication comme les modèles de Sweat à capuche de la marque Volcom par exemple. C’est essentiel tant il plane encore sur le hoodie quelques a priori. C’est pourquoi il est essentiel d’opter pour le bon sweat à capuche de bonne qualité tant au niveau de la matière que des finitions. Autre astuce et non des moindres, il convient d’opter pour des boucles de molleton irrégulières, preuve que la confection est soignée. Ensuite, pour un rendu plus net et parfait, il convient d’opter pour la bonne coupe selon le style souhaité : ajustée pour un rendu plus net ou coupe large pour un look streetwear. Côté couleur, motifs, modèle « une pièce » ou « zippé », cela dépend des envies, des goûts de chacun.  

Étape 2 : porter un sweat à capuche

Inconditionnel ou pas du sweat à capuche, une chose est sûre il est possible de le porter à la ville comme au bureau. Pièce vraiment confortable, si le sweat à capuche assure une super dégaine cocooning, il s’associe sans mal avec de nombreuses tenues. Avec un short pour une allure sportive, sous une veste à carreaux et un jean pour casser le côté trop classique de la tenue, avec une jupe crayon de la même couleur, oversized pour une tenue audacieuse, cropped (coupe courte) avec une salopette, avec des escarpins pour jouer la carte du contraste, les combinaisons sont nombreuses. Les astuces consistent à oser l’accumulation, de le twister avec des accessoires féminins ou des pièces statement du dressing mais surtout d’assumer son côté nonchalant. 

Partenaire particulier de notre adolescence, le sweat s’incruste dans les dressings passés cette période. Pour le porter, rien de plus simple, il suffit de trouver son style et de faire de bonnes associations pour adopter un bon look et, le combiner avec une casquette. Et pour cause, c’est l’accessoire mode indispensable à la silhouette. 

Rédigé par
Plus d'articles de Femina Street

Comment profiter des cadeaux de marque ?

L’une des actions marketing les plus prisées pour les marques, reste les...
Lire la suite