Top 10 Meilleure Plastifieuse 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Plastifieuse ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Plastifieuse pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Plastifieuse !

Notre sélection de plastifieuse

Guide d’achat Plastifieuse

L’utilisation d’une plastifieuse est souvent synonyme de praticité, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. Chez vous comme au bureau, ce type d’appareil peut vous fournir de nombreux services. Il vous aide à protéger au mieux vos documents importants, ce qui leur donnera une durée de vie plus importante. Que vous prévoyez de plastifier des badges, des affiches, des cartes de visite, des photos et bien plus encore, une plastifieuse sera donc votre meilleur allié. Cependant, avec le nombre de modèles disponibles sur le marché, il peut être souvent difficile de s’y retrouver. Ainsi, que ce soit une plastifieuse à rouleaux chauffants ou à pochettes plastiques, une plastification à chaud ou à froid, trouvez dans ce guide et comparatif toutes les clés pour faire le bon choix.

Pourquoi utiliser une plastifieuse ?

Comme précisé précédemment, l’utilisation d’une plastifieuse présente de nombreux avantages. Une plastifieuse est donc nécessaire :

  • Pour la protection de vos documents contre tous types de saletés ou salissures, contre l’humidité et les dégradations.
  • Pour rendre les documents fragiles plus rigides afin de leur apporter une meilleure résistance durant leur utilisation.
  • Pour empêcher toute modification d’un document en raison du caractère irréversible de la plastification.
  • Pour donner de la valeur à vos documents en leur fournissant de la brillance tout en supprimant les plis.

Quels sont les différents types de plastifieuses ?

Il est tout d’abord important de savoir que le choix d’une machine à plastifier va dépendre du type de travail de plastification que vous souhaitez effectuer. Sachez ainsi qu’il y a deux grands types de plastifieuse : la plastifieuse à pochettes plastiques et la plastifieuse à rouleaux.

Dans le cadre d’une utilisation de bureau ou personnelle, un modèle à pochette est idéal. D’ailleurs, il faut savoir que ce type de plastifieuse peut travailler différentes tailles de support telles que le format A4, le format A5, le format A3 et même le format A2.

Si par contre, vous prévoyez un usage intensif de type industriel, une plastifieuse à rouleaux est recommandée pour vous. Celui-ci sera en effet en mesure de répondre à un fonctionnement continu avec plusieurs tâches de plastification à effectuer.

Entrons maintenant un peu plus dans les détails sur ces types de plastifieuses.

Les plastifieuses à pochette

Les plastifieuses à pochette utilisent une technique que l’on appelle « encapsulage ». Cela consiste à plastifier un document avec une pochette en plastique mate ou en finition brillante et adhésive. Cette dernière est constituée par deux feuilles qui sont revêtues de colle avec un côté fermé parfaitement étanche. La pochette est donc destinée à recouvrir complètement le document à travailler. Sachez qu’au moment de la chauffe effectuée par la plastifieuse, la colle sur les feuilles de plastiques va réagir en enfermant le document, assurant ainsi sa plastification. Enfin, il faut savoir que sur le commerce vous trouverez des plastifieuses à pochette de bureau et des plastifieuses à pochette professionnelles.

Les plastifieuses à rouleaux

Tel que son nom l’indique, ce genre de matériel à plastifier utilise des rouleaux en plastique pour la plastification de documents. Sa principale différence entre un modèle à pochette est qu’il est en mesure de fonctionner de manière continue. Il vous sera donc possible d’y insérer des documents de manière alternative. Vous pouvez également réaliser une plastification de bannières dans la mesure où il vous faudra découper les bords afin d’obtenir le format choisi. Avec ce genre de machine, il n’y aura pas de contraintes de longueur à l’exception de celle des rouleaux. Sur le marché, vous trouverez des plastifieuses pour un usage en continu et des plastifieuses à usage industrielles.

Les différents types de plastification

Qu’importe le type de plastifieuse (à rouleaux ou à pochette) que vous choisirez, deux types de processus de plastification existent. En effet, il vous sera possible de plastifier vos documents à chaud ou à froid. Néanmoins, il est important de noter que les plastifieuses que vous trouverez sur le marché ne disposent pas toutes d’un mode de plastification à froid. Certains modèles peuvent en effet utiliser alternativement le chaud et le froid pour réaliser une plastification. Si vous souhaitez acquérir ce genre de plastifieuse, n’hésitez pas à vous renseigner sur le sujet avant tout achat.

La plastification à froid

La plastification ou encapsulage à froid est une technique consistant toujours à recouvrir un document en recto-verso d’un film plastique. Cette dernière sera plus ou moins épaisse en fonction de la rigidité que vous rechercherez. Comme son nom l’indique, la chaleur n’est pas utilisée dans le processus de plastification. Pour être plus clair, la pellicule en plastique utilisée ne va réagir qu’à la pression exercée par l’utilisateur par le biais de la machine. Il s’agit donc d’un film spécifique également revêtu d’une colle, mais qui ne nécessitera pas de chaleur pour adhérer. Au même titre qu’une plastification à chaud, la colle rendra étanche les documents tels que des posters, affiches, flyers pourront être utilisés à l’extérieur.

La plastification à chaud

Également appelée encapsulage à chaud, cette technique de plastification reste la plus courante. Il consiste aussi à recouvrir un document d’un film en plastique, mais chauffé. Pour cela, une plastifieuse utilise généralement des rouleaux ou des sabots chauffants. Le matériel va donc travailler en fournissant de la chaleur comme un fer à repasser, ce qui fera coller le film, tout simplement.

Comment choisir la plastifieuse qui répond à vos besoins ?

Comme tout autre appareil, le choix d’une plastifieuse ne doit pas se faire à la légère. En effet, différents critères sont à prendre en compte pour trouver la meilleure plastifieuse du marché. Afin de le savoir, il est d’abord utile de penser aux différents supports que vous souhaitez plastifier. Suite à cela, vous pourrez déduire l’épaisseur et le ou les formats de pochettes de plastification compatibles avec le modèle que vous souhaitez acheter. Vous devrez également prendre en compte le temps de chauffe, mais aussi le temps de plastification. Plus de détails dans les paragraphes suivants.

Les épaisseurs gérées par la plastifieuse

Il s’agit d’un critère très important afin d’investir dans la bonne plastifieuse. Outre les possibilités d’épaisseur, il est crucial de connaitre quelle est la valeur maximale gérée par l’appareil. Dans ce cadre, il faut donc savoir que l’épaisseur d’une pochette à plastifier est mesurée en microns (µ). D’une manière générale, cela varie entre 2 x 75 µ et 2 x 250 µ. Bien évidemment, une plastifieuse compatible avec l’épaisseur maximale pourra gérer toutes les autres en dessous. Vous devrez ainsi vous attarder sur ce point lors de votre achat dans le cas où vous souhaitez travailler sur différentes épaisseurs.

La durée de chauffe ou le temps de préchauffage

Le temps de chauffe constitue un élément essentiel pour choisir la plastifieuse qui répondra parfaitement à vos besoins. Pour un usage fréquent, nous vous conseillons donc d’opter pour un modèle dont la durée de préchauffage est comprise entre 1 à 3 minutes. Cela vous permettra de ne pas perdre de temps inutilement dans l’attente du chauffage de la machine. Pour une utilisation occasionnelle par contre, vous pourrez miser pour un modèle qui ne chauffera qu’après 5 minutes ou plus.

La durée de plastification

Au même titre que le temps de chauffe, la durée du processus de plastification mérite également toute votre attention. En effet, cela va conditionner votre productivité si vous avez besoin de réaliser plusieurs plastifications à la suite. Ainsi, pour un nombre important de plastifications dans l’ordre d’une dizaine ou plus, les modèles pouvant travailler à 25 secondes par document de type A4 sont nécessaires. Pour un volume de moins de 10 documents, vous pourrez opter pour un modèle ayant une vitesse de 60 secondes par document A4.

La fonctionnalité : capteur d’épaisseur

Pour être pratique, cette fonctionnalité l’est sans aucun doute, car elle vous permettra d’utiliser votre plastifieuse sans régler quoi que ce soit. Il ne vous suffira donc que d’insérer votre document et le film plastique et la machine travaillera pour vous. Pour apporter plus de facilité d’utilisation, des fabricants ont conçu et mis en vente des plastifieuses qui vous alerteront dans le cas où la pochette est mal insérée.

Le nombre de rouleaux de la plastifieuse

Le nombre de rouleaux est également un point important dans le choix d’une plastifieuse. Qu’ils soient chauffants ou non, ce critère définit la rapidité et surtout la qualité de la plastification réalisée. Si vous choisissez un modèle avec plusieurs rouleaux, sachez ainsi que le rendu ne disposera d’aucune imperfection en plus d’être fait le plus rapidement possible.

Les formats compatibles

D’une manière générale, si vous voulez que votre plastifieuse puisse gérer tous les types de format, au même titre que l’épaisseur, choisissez un modèle prenant en charge les grands formats. Par exemple, si vous optez pour un modèle pour A3, soit de 29,7×42 cm, vous pourrez travailler sur tous les formats inférieurs.

Des conseils pour utiliser à bon escient votre plastifieuse

Maintenant que vous savez comment choisir votre plastifieuse, vous devez connaitre comment bien l’utiliser. Cela vous assurera son bon fonctionnement, et par la même occasion une durée de vie conséquente.

Toujours éteindre votre plastifieuse

Après chaque utilisation, tâchez de ne pas oublier d’éteindre votre machine à plastifier. En effet, sachez que l’une des causes de pannes les plus fréquentes, c’est l’oubli de la mise en hors tension. Nombreux sont ceux qui croient que ce genre de matériel peut être allumé de longues heures sans problèmes. Cela est à éviter impérativement ! Il faut donc savoir qu’une plastifieuse renferme des résistances électriques qui sont conçues pour que l’appareil atteigne une certaine température de plastification. Rester chaud durant une longue période va donc les détériorer d’où la panne occasionnée. Ainsi, il est particulièrement important de laisser refroidir votre appareil avant de la réutiliser.

Par ailleurs, vous devrez aussi savoir qu’en fonction des modèles, le temps d’utilisation d’un type à l’autre de plastifieuse diffère.

  • Une plastifieuse personnelle ou de bureau est en mesure de travailler entre 15 minutes et une heure et demie en fonction des modèles.
  • Une plastifieuse professionnelle ou industrielle peut plastifier sur une durée allant de 2 à 6 heures en fonction des modèles.

Procédez au nettoyage des rouleaux

Le nettoyage des rouleaux de plastification est une étape importante pour optimiser la durée de vie de votre matériel. Sachez que pendant une plastification, une petite quantité de colle s’échappe des films en plastique et se dépose donc sur les rouleaux. Avec une utilisation régulière, ces liquides adhésifs vont créer un genre de pellicule collante qui va s’étendre de plus en plus sans nettoyage. Ces éléments nocifs vont donc finir par encrasser les rouleaux de votre plastifieuse. Cette situation peut occasionner le bourrage des films en plastique lorsque vous les utiliserez.

Pour y remédier, vous pourrez utiliser une feuille spéciale nommée « feuille de nettoyage ». il s’agit d’une feuille cartonnée que vous devrez passer à un certain nombre de fois dans votre machine afin de retirer la colle restée sur les rouleaux. Pour un matériel durable, tâchez de réaliser cet entretien après chaque utilisation.

Ne plastifiez jamais de papiers trop épais

N’insérez jamais de papiers trop épais dans votre plastifieuse sous peine d’endommager les mécanismes de pression de cette dernière. Dans ce cadre, il est important de se référer aux indications du fabricant présent dans la notice d’emploi du matériel. Dans ce même ordre d’idées, les documents que vous souhaitez plastifier doivent être parfaitement plats. Évitez également les autres matériaux comme le métal, le bois ou le tissu.

Respectez les formats préconisés

Lors de la plastification, il est essentiel d’insérer un document et une pochette faisant à peu près les mêmes dimensions. Pour prendre un exemple, lorsque vous voulez plastifier un document A4 de 210 x 297 mm, prenez une pochette de 216 x 303 mm. Dans le cas où vous allez effectuer la plastification de plusieurs cartes de visite dans une pochette A4, l’étanchéité ne sera pas assurée. De plus vous allez devoir les découper et remettre les pièces une à une dans la plastifieuse. D’ailleurs, par rapport au rendu, le résultat ne sera pas très top. En effet, au lieu d’avoir des bords arrondis, vous aurez des coins pointus et carrés.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-10-17 02:37:17