Top 10 Meilleur Scooter 4 Roues 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Scooter 4 Roues ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Scooter 4 Roues pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Scooter 4 Roues !

Notre sélection de scooter 4 roues

Guide d’achat Scooter 4 Roues

Amateurs de véhicules deux-roues, de vitesse et de sensations fortes, vous souhaitez enrichir votre expérience ? En optant pour maxi-scooter doté de 4 roues, vous apprécierez rouler sur le bitume, avec des montées d’adrénaline à la clé. Cependant, que vous soyez un motard débutant ou aguerri, il n’est pas toujours facile de faire votre choix. Puissance, poids, système de freinage, consommation ou cylindrée, de nombreux critères sont à considérer pour définir le meilleur scooter 4 roues répondant à vos exigences. Nous vous dévoilons également dans ce guide d’achat et comparatif l’histoire du Quadro 4 ainsi que son évolution. Vous découvrirez au fil de votre lecture les différents modèles disponibles sur le marché ainsi que les résultats des tests effectués par les professionnels.

À propos du scooter 4 roues

Le premier maxiscoot doté de quatre roues inclinables a été conçu par Quadro Technologie, une entreprise italienne dont le siège social se trouve dans le village de Vallaco, en Suisse. Le montage est réalisé par Aeon, dans son usine basée à Taiwan. La version finale de ce bolide, baptisée Parkour, a été présentée au grand public en octobre 2014, lors du salon de Milan. Présent sur le marché depuis 2015, le scooter Quadro 4, également connu sous le nom de Qooder depuis 2018, obtient l’homologation L5e. De ce fait, il intègre la catégorie des tricycles à moteur.

Ce type de véhicule, comme son nom l’indique, dispose de quatre roues. Cependant, il ne faut pas le confondre avec un quad, qui présente à peu près les mêmes caractéristiques : quatre roues, un guidon, un moteur ainsi que tous les accessoires connexes, entre autres. En effet, les deux roues à l’avant et à l’arrière affichent un écartement de 450 mm, leur permettant ainsi d’être considérées chacune comme une roue unique.

Bon à savoir : la firme italienne est également à l’origine de l’invention du premier scooter à trois roues baptisé Quadro 350 D.

Évolution de ce maxi scooter

Au fil des années, des améliorations sont apportées au Quadro4, désormais appelé Quadro Qooder, en vue de satisfaire les attendes des utilisateurs. En 2018, la marque compte plus de 1 500 exemplaires écoulés rien qu’en France qui détient le record en termes de ventes, devant l’Allemagne. Il est particulièrement apprécié pour son caractère résolument maniable, la bonne tenue de route qu’il offre ainsi que le confort optimal dont profitent le conducteur et le passager.

Pour permettre au véhicule d’avoir une bonne inclinaison dans les virages sans nuire à sa stabilité, il embarque la technologie HTS (Hydraulic Tilting System). Il s’agit d’un système constitué de trois vérins reliés ensemble, dont un placé en position frontale et les deux autres, dotés d’un système de clapets, sont installés entre les roues. Le premier vérin est pensé pour assurer un bon amortissement au véhicule en absorbant plus de 80% des chocs. Pour garantir une conduite confortable dans les virages ou au freinage, découvrez ci-après comment ce système fonctionne :

  • Lorsque le véhicule s’incline, l’huile circule d’un vérin latéral à l’autre, en fonction de la direction et du degré de l’inclinaison
  • Lorsque vous freinez, l’huile qui se trouve dans les deux vérins situés entre les roues passe dans le vérin situé en position frontale pour assurer l’amortissement

Quid du permis de conduire ?

Contrairement à ce que la plupart d’entre nous pensent, le permis moto (permis A ou permis A1 également appelé permis 125) n’est pas suffisant. C’est ce qui fait la différence entre les scooters et les Quadro4. En effet, selon la législation française, seule une personne titulaire du permis B est autorisée à conduire un tricycle à moteur de catégorie L5e. D’ailleurs, d’autres conditions sont requises. Pour pouvoir piloter un scooter 4 toues, vous devez :

  • Être titulaire du permis auto depuis plus de 2 ans
  • Être âgé de plus de 21 ans
  • Avoir bénéficié d’une formation pratique de 7 heures dispensée par des professionnels agréés au titre de l’article L.213-1 ou L.213-7

À savoir que ces conditions ne sont valables qu’en France. Dans les autres pays européens, la conduite de ce type d’engin est interdite aux titulaires du permis B, suivant l’harmonisation de 2013. À la place, une équivalence permis B/catégorie L5e est requise si vous souhaitez vous déplacer en Quadro Qooder dans les autres pays de l’Union européenne. Seule la Grèce n’est pas concernée par ce règlement.

Pourquoi opter pour un Quadro Qooder ?

Ce type de véhicule propose de nombreux avantages. C’est pour cette raison que certains motards le préfèrent à la moto ou scooter.

Une stabilité remarquable

Son caractère stable, le scooter 4 roues le doit à ses quatre roues bien évidemment. En effet, peu importe le profil de la route, les risques de chute sont réduits de manière optimale, même dans un virage. Il est facile à conduire, que ce soit dans une ruelle pavée, sur une route avec de nombreux nids de poule ou encore en prenant un rond-point cabossé. Si vous avez l’habitude de conduire une motocyclette ou une grosse cylindrée, vous remarquerez immédiatement la différence en termes de maniabilité et de sécurité.

La sensibilité de la retenue est due en grande partie au dispositif HTS, une véritable innovation dans le monde des véhicules motorisés, notamment les scooters 4 roues. Vous pouvez ainsi rouler en toute confiance sans avoir à être angoissé par les risques d’accident dans les virages ou sur une route accidentée, pouvant entraîner de graves dommages corporels. Grâce au système HTS, le conducteur n’est plus obligé d’accompagner l’inclinaison avec le buste, contrairement à la conduite d’un deux-roues. Que vous soyez un habitué des petites motocyclettes ou des grosses cylindrées de plus de 600 cm³, vous n’aurez aucun mal à vous adapter à la conduite du Qooder.

D’ailleurs, la marque vise principalement les automobilistes, jeunes conducteurs comme chauffeurs expérimentés. Même si vous n’avez aucune expérience en matière de conduite de scooter ou de moto, la première prise en main de ce type de véhicule ne présentera aucun problème. En outre, il offre un rayon de braquage plus que correct, ce qui vous facilite la tâche lors des man?uvres serrées. Cependant, il est nécessaire de s’habituer à la lourdeur de la direction, qui peut se révéler fatigante à la longue, surtout lorsque vous vous retrouvez coincé dans les bouchons.

Une conduite confortable

Peu importe le type de route que vous empruntez au quotidien, le Qooder constitue votre meilleur allié pour vous déplacer en toute sécurité. Que ce soit en plein centre-ville, sur autoroute ou sur une route nationale, il a tout pour satisfaire vos attentes.

Rouler en ville

Le plus dur, c’est de passer les premiers mètres. Une fois lancé, vous ne ressentirez plus la lourdeur de la direction, qui ne s’avère pénible que lorsque vous roulez lentement, soit avec une vitesse inférieure 20 km/h. Vous n’aurez aucun mal à vous insérer dans la circulation, même lorsque vous roulez en interfile. En outre, il s’incline facilement pour vous permettre de réaliser des man?uvres rapides, notamment lors des évitements courts. Cependant, vous devez faire attention lorsque vous roulez entre des voitures dans les embouteillages, car il dispose d’un gabarit plus imposant qu’une moto de 125 cc par exemple.

Le Quadro4 s’avère plus maniable que les voitures ou les motos, notamment lorsque vous tournez à un rond-point. En effet, les risques de chute sont quasi nuls, même avec une inclinaison allant jusqu’à 45°. Il est bon de noter que lorsque vous conduisez un deux ou un trois-roues, il est rare que vous soyez obligé de vous incliner à 45° dans les virages en ville, pour ne pas dire impossible. C’est cette maniabilité exceptionnelle qui ne manque pas de séduire les conducteurs qui ne sortent pas souvent du centre-ville.

Comportements sur une route nationale

Aux premiers abords, on a tendance à croire que le Qooder ne sera pas à l’aise sur la route nationale à cause de son poids conséquent, généralement supérieur à 250 kilos. Détrompez-vous ! Malgré ses 30 chevaux et quelques, le modèle thermique n’a aucun mal à atteindre une vitesse de 110 km/h en une dizaine de secondes à peine. Une fois lancé, ce bolide est capable d’accélérer davantage pour parvenir à une vitesse de pointe de 130 km/h, avec un régime de puissance de 8 000 tr/min environ.

Ce maxi scooter à quatre roues est particulièrement apprécié pour sa capacité à prendre les grandes courbes avec une aisance déconcertante lorsqu’il est lancé à pleine vitesse. Il affiche un comportement sur route assez similaire à celui d’un deux-roues, surtout lorsque vous souhaitez contrebraquer en appuyant sur le guidon. Sensations fortes garanties, notamment lorsque vous prenez un virage serré tout en anticipant le tournant suivant.

Les sensations sur autoroute

Tout comme sur la route nationale, vous ressentirez du plaisir en roulant à pleine vitesse. Grâce à la bulle située à l’avant du guidon, votre buste sera parfaitement protégé. Vous pouvez également dire adieu aux bruits parasites que vous entendez généralement dans votre casque lorsque vous roulez à moto. Aucun remous n’est non plus généré, vous donnant ainsi l’occasion de vous laisser cruiser en toute sérénité.

Le seul hic, c’est que lorsque vous atteignez la vitesse maximale, vous percevrez des vibrations. Mais cela est tout à fait normal et n’altère en rien la tenue de route, la conduite étant toujours aussi fluide. Les conducteurs, débutants comme aguerris, apprécient particulièrement la selle ultra confortable. À cela s’ajoutent les suspensions du Qooder conçues pour absorber parfaitement les défauts de la chaussée.

Comment choisir sa moto 4 roues ?

Pour définir le meilleur Quadro4 répondant à vos attentes, il est de mise de savoir décrypter ses caractéristiques techniques. Certains critères sont à considérer, en tenant surtout compte de votre niveau, conducteur débutant ou expérimenté, avec des centaines ou des milliers de kilomètres à votre actif. Toutefois, peu importe la version ou la cylindrée, assurez-vous que votre bolide réponde à la norme Euro3.

La cylindrée

Si vous faites partie des conducteurs novices, tournez-vous plutôt vers un engin de 350 cm³. Il développe une puissance de 31 chevaux et un couple maximal de 34,8 Nm. Vous n’aurez aucun mal à dompter ce bolide qui peut être à la fois doux et facile à conduire.

Cependant, pour les conducteurs confirmés, vous pouvez vous tourner vers un Qooder plus récent et plus puissant, avec une cylindrée de 400 cc. Son moteur 4 temps développe 32,5 chevaux pour 38,5 Nm de couple maximal.

Le système de freinage

Pour un freinage naturel et puissant, assurez-vous que le scooter 4 roues que vous prévoyez d’acquérir propose quatre disques de 240 millimètres avec étriers hydrauliques. Le freinage intégral est effectué via la pédale et le levier gauche (l’embrayage est automatique), tandis que celui des roues avant est assuré par le levier droit.

La consommation

D’une manière générale, la consommation moyenne est de 5 litres au cent. Pour un engin avec un réservoir de 15 litres donc, vous pouvez parcourir environ 300 kilomètres avant de devoir repasser à la station d’essence. Cependant, l’autonomie varie en fonction de votre mode de conduite.

Quid de la version électrique ?

Le Quadro électrique, également connu sous le nom de « eQooder », s’adresse aux conducteurs expérimentés. En effet, sa puissance est deux fois supérieure à celle de la version thermique avec ses 60 chevaux pour un couple maximal de 110 Nm. Contrairement aux Quadro thermiques, le eQooder est capable de rouler en marche arrière. Il embarque un moteur électrique baptisé Zero Motorcycle Z-Force et ses suspensions intègrent aussi la technologie HTS pour assurer une meilleure absorption des défauts de la chaussée. Vous avez le choix entre deux modèles, à savoir :

  • Le eQooder affichant un poids de 280 kg alimenté par une batterie Z-Force Li-Ion de 7,2 kWh affichant un temps de charge de 5h15
  • Le scooter 4 roues électriques de 300 kg, fonctionnant avec une batterie de 10,8 kWh, doit être branché sur une prise standard pendant 7h30 pour qu’elle soit rechargée à 100%

Il est bon de noter que ces deux types de véhicules électriques affichent chacun environ 150 kilomètres d’autonomie. Cependant, pour répondre aux besoins des conducteurs souhaitant parcourir de longs trajets, il est possible d’y installer deux batteries grâce au bloc-batterie modulaire. Le fabricant propose également deux types de mode de conduite : Sport (pour les amateurs de sensations fortes) et Eco (pour parcourir plusieurs centaines de kilomètres en toute sérénité).

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-03-29 03:05:50