Comment réaliser un test de paternité chez soi ?

Parfois, nous voulons savoir s’il y a des risques de trisomie dans la famille, des risques d’infections nosocomiales, des risques de diabète. Parfois, nous voulons effectuer un test de recherche de paternité. Afin de recueillir les empreintes génétiques, il y a une solution simple : la commande de kits de prélèvement au sein de laboratoires étrangers.

Les test adn : pour vérifier l’existence d’un père présumé

Dans la vie, il n’est pas rare de voir que certaines circonstances peuvent créer des tensions et des conflits au sein d’une même famille. Il se peut qu’il y ait des retrouvailles tacites, sans que les membres ne sachent qu’ils sont tous de la même descendance. Il y a aussi les cas d’échanges lors de la naissance d’un enfant. Le père biologique de l’enfant se voit séparé de lui et les deux se retrouvent des années plus tard sans savoir qu’une possible filiation les unis. Il est donc impératif de faire une expertise biologique dans un laboratoire d’analyses, qui mettra en lumière le lien de parenté.

Réaliser un test de parenté à l’aide d’un kit est donc incontournable pour savoir si vous avez les mêmes marqueurs génétiques. Faire ce test de paternité à domicile, permet d’avoir des résultats certifiés jusqu’à 99.9%. Il n’y aura plus de doutes possibles sur l’identité de la personne chargée de faire la filiation. Le résultat du test donne une tranquillité d’esprit.

Comment se passe le test de paternité ?

Les analyses ADN sont indispensables pour savoir si une personne pressentie comme parents ou enfant de la famille est vraiment considérée comme tel. Tout d’abord, il faut faire une commande du kit ADN dans les laboratoires de biologie médicale agréés, les centres médicaux ou les revendeurs agréés.

En ce qui concerne le prélèvement lors d’une action en recherche de paternité, il en existe deux sortes. Le plus réalisé est le frottis buccal à l’aide d’un coton tige spécial pour recueillir la salive. C’est un échantillon standard fiable à près de 99.99% et un procédé non invasif.

Le second type d’échantillons, qui est moins courant et considéré comme non standard est la prise de sang, les prélèvements des cheveux, ou encore d’ongles. Si l’échantillon de salive, de sperme ou de sang est celui qui a le plus de chance d’avoir des résultats au laboratoire, cela n’exclut pas les autres techniques. L’envoi se fera par la poste et la réception des analyses de biologie, ayant valeur juridique, seront disponibles par email. Se renseigner ici pour en savoir plus.

Les résultats des tests adn sont-ils tout de même vérifiables ?

Pour une action en reconnaissance de paternité, les tests d’adn sont les analyses les plus fiables que vous pouvez faire dans un laboratoire de biologie. Si des incertitudes sont toujours présentes, il est possible de faire des analyses avec d’autres échantillons, et ce, dans d’autres labos afin de savoir si la personne est le père biologique ! Toutefois, vu que le procédé est un peu délicat, il faut qu’il y ait l’accord de chaque partie.

Après toutes ces démarches, il faut savoir que le test adn et les résultats des examens biologiques sont des preuves irréfutables vis-à-vis des personnes concernées. Le père qui est l’auteur de la reconnaissance, ne pourra pas intenter une procédure judiciaire afin d’être mentionné sur l’acte de naissance de l’enfant en question. Il lui faudra donner d’autres preuves qui seront recevables par le juge du tribunal. La preuve des analyses médicales via la comparaison d’ADN doit même être remise devant le Tribunal de Grande Instance.

Rédigé par
Plus d'articles de Femina Street

5 conseils pour mener une vie frugale au quotidien

Que ce soit pour des raisons personnes (bien-être, santé, etc.), financières ou...
Lire la suite