Débuter en couture : conseils à retenir

coutureLa tendance est aux pièces cousues main et d’ailleurs, les influenceurs du net sont nombreux à faire l’éloge de la couture comme une alternative permettant à la fois de suivre la mode tout en faisant de bonnes économies. Avant de se lancer, voici quelques informations à connaitre.

L’équipement de base à avoir

 

Pour commencer, il faut bien évidemment avoir de bonnes bases en couture et en modélisme. Le fait d’avoir suivi des cours de couture est un plus sinon, on peut toujours se rabattre sur les tutos couture sur le net ou participer à des ateliers de couture pour débutants. Pour ce qui est de l’équipement à avoir, un kit de couture classique, une machine à coudre classique brother, du fil, des épingles et des aiguilles, une paire de ciseaux, un mètre ruban, des bobines de fil et quelques accessoires incontournables comme une fermeture éclair, des boutons-pression, de l’élastique et des rubans.

Les patrons de couture sont disponibles en accès gratuit sur Internet et sur de nombreux blogs de couture. Il suffit ensuite de les télécharger et de les imprimer sur du papier calque ou du papier à patron. Pour ce qui est du choix de la machine à coudre, on peut opter pour une machine à coudre classique ou une surjeteuse, mais la première est recommandée pour ceux qui débutent à la couture tandis que la deuxième est parfaite pour créer des pièces plus complexes. Une fois qu’on a réuni l’équipement, reste à savoir utiliser les patrons de couture et à se lancer !

Commencer avec des pièces faciles

 

Quand on se lance dans la couture pour débutant, il vaut mieux commencer avec des pièces vestimentaires classiques comme une jupe évasée ou une petite robe noir chasuble. Internet regorge d’ailleurs de tutos de couture facile et il suffit d’avoir de bonnes idées créatives pour arriver à faire de belles pièces cousues main. Pour la confection de vêtements, on peut recourir à des chutes de tissus ou des coupons de tissus neufs, mais en veillant à n’acheter qu’un pan de tissus aux dimensions de la pièce que l’on va créer, avec une dizaine de centimètres de marge de chaque côté.

On découpe ensuite le tissu en suivant le patron et on met de côté chaque partie en se rappelant que telle pièce se coud avec telle pièce. Après avoir cousu à la main les rebords et faits des ourlets sur les bas, on passe à la machine à coudre. Pour une première fois, il se peut que l’on se trompe au niveau de la taille ou que l’on n’ait pas fait comme il le faut les finitions, mais il n’y a pas de soucis à se faire. Avec un peu de pratique et une bonne volonté, on ne peut que s’améliorer.

Coudre ses propres vêtements, c’est faire des économies, suivre la tendance tout en restant original, mais c’est aussi la fierté d’avoir cousu soi-même des pièces d’exceptions. Avec le temps, on finira par avoir de jolies jupettes sur mesure dont les coupes sont nettement plus adaptées à la morphologie par rapport à celles que l’on retrouve en magasin, et ce, en qualité égale si ce n’est plus.